<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=164424454490051&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Pourquoi évoluer vers le lean marketing ?

18/09/19 09:53

Quelle est la différence entre le storytelling et le lean marketing ? Le storytelling fait usage du récit à des fins d’achat du client. Tandis que le lean marketing suit des démarches qui lui sont propres reposant sur l’agilité et l’optimisation continue. Qu’est-ce que le lean marketing ? Quel est son intérêt dans une stratégie d’inbound marketing ? Quelles sont ses démarches ? Voici les réponses à ces interrogations.

Qu’est-ce que le lean marketing ?

Le lean marketing renvoie en premier lieu à une méthode reposant sur le principe de l’optimisation continue en plus d’une adaptation permanente.

Définition du Lean Marketing

Le lean marketing définition se résume à la mise en pratique de la philosophie du Lean Startup. Il s’agit de la planification et de l’exécution des actions marketing. Sa démarche consiste à réaliser une expérimentation scientifique afin de valider les hypothèses. Cette méthode permet de mieux adapter les produits proposés de manière innovante aux attentes des clients.

Cette pratique se démarque des autres stratégies marketing par les courts cycles d’intération qui prennent en charge les procédures de validation et l’optimisation continue des produits et des services. Ces cycles garantissent l’adaptabilité des produits face aux nouvelles tendances et aux changements constants des comportements des consommateurs.

Les points clés pour mettre en place une stratégie Inbound qui fonctionne

Le lead marketing s’apparente à une expérience permanente partant d’une hypothèse. Cette dernière fait référence au message de l’entreprise. Les résultats sont ensuite mesurés afin d’en tirer une leçon. En d’autres termes, l’approche suit une boucle : Built – Mesure – Learn. La phase « Built » se réfère au test, la « Mesure » correspond à la mesure des performances et la phase « Learn » constitue les leçons tirées de cette analyse.

Le lean marketing une “méthode Agile”

La méthode agile se définit comme une approche itérative et incrémentale. De manière concrète, l’agilité rassemble les caractéristiques suivantes :

  • Une suppression des frontières hiérarchiques grâce à un engagement collectif et solidaire de la part de toute l’équipe
  • Une communication social média permanente et un partage d’expérience
  • Une confiance mutuelle et une organisation sans faille
  • Une grande autonomie et une polyvalence de chaque collaborateur
  • Un environnement propice à un travail d’équipe

Toutes les caractéristiques tendent à convaincre que le manifeste agile se résume à une entre-aide efficace entre les différents intervenants afin de favoriser le succès du projet.

Le lean management marketing se rapproche en quelque sorte de la méthode agile, car l’approche consiste à avancer lentement, mais surement. Les étapes clés du Built – Mesure – Learn représentent effectivement un marketing agile insistant sur l’intérêt du client et la collaboration des équipes. Étant donné les changements permanents du comportement des clients, cette stratégie digitale assure une grande flexibilité dans sa démarche.

Le lean marketing est une méthode agile

Les 3 piliers du lean marketing

Construire, mesurer et apprendre, tels sont les piliers du lean marketing. Ces éléments constituent les étapes clés de son utilisation.

1. Construire sa stratégie 

Construire constitue la première étape du lean marketing. Cette phase rappelle le rapport entre le contenu et la cible. Établir un message pertinent en mesure de capter l’attention du client passe par l’identification de celui-ci. Les cibles ou les personas font l’objet d’une étude approfondie dans le but de soutirer des détails sur leurs profils. Ensuite, la démarche continue par la promotion du message via les canaux de distribution.

Cette étape vise à construire des idées, des hypothèses, des interrogations sur le produit. À ce stade, la meilleure méthode à adopter est le MPV ou Produit minimum viable. Il s’agit d’un prototype, autrement dit, une première version de votre produit final.

2. Mesurer les Kpis de votre stratégie

La seconde étape consiste à analyser les idées ainsi que les hypothèses énoncées précédemment. Cette démarche confirme si votre stratégie est efficace. Pour ce faire, certains indicateurs peuvent vous être utile, comme le taux de rebonds, le taux d’engagement, le trafic, le taux de conversion sur vos landing pages.

Cette mesure comprend 2 étapes : la mesure qualitative et quantitative. Pour effectuer la mesure qualitative, faites usage des méthodes relatives à l’expérience utilisateur, notamment l’interview. Le principe est d’entretenir un contact avec les cibles afin de les encourager à adopter le produit. Pour réaliser la mesure quantitative, utilisez les outils d’analyse de trafic, dont le plus connu reste Google Analytics.

3. Adapter sa stratégie 

Le lean marketing passe ensuite par la phase Apprendre. Mesurer vos idées et vos hypothèses n’a un sens que si vous procédez à une correction de vos erreurs. Les résultats des tests précédemment réalisés vous permettent de déterminer les forces et les faiblesses de votre produit. Cette étape vise à apporter quelques modifications dans vos paramètres afin d’optimiser votre stratégie et de maximiser le Retour sur Investissement.

Des différentes modifications peuvent concerner la structure de votre site internent ou uniquement quelques éléments de votre plateforme : la couleur du CTA (Call to action) de votre landing page, la forme de vos textes, le format de votre contenu, les messages diffusés sur les réseaux sociaux…

L’entonnoir du lean marketing (5 étapes)

Le lean marketing funnel ou la matrice AARRR comprend 5 étapes fondamentales de votre stratégie de marketing digital :

1. Activation

Les visiteurs de votre site internet semblent encore perplexes à l’idée d’adopter votre produit. Néanmoins, ils ont déjà bénéficié d’une première expérience positive sur votre plateforme. Cette expérience enrichissante se manifeste souvent par des réactions positives sur leur compte ou l’inscription aux newsletters.

2. Acquisition

Le visiteur nourrit progressivement un intérêt à l’égard de votre site internet. Votre taux de visite augmente de plus en plus, ce qui constitue un bon point pour votre référencement naturel. À ce stade, il est impératif d’utiliser les canaux les plus favorables à un accès simple et rapide de votre site.

Utiliser les canaux avec les accès les plus simple et rapide de votre site favorise l'acquisition

3. Rétention

L’entonnoir du lead marketing passe ensuite par la rétention où le visiteur se transforme en utilisateur actif. Les internautes accordent un engagement envers votre plateforme. Leur fidélité se manifeste de plus par un abonnement dans les réseaux sociaux.

4. Recommandation

Les prospects sont désormais engagés. Ils réalisent la promotion de votre entreprise, votre marque, votre produit ou service. Ils vous recommandent auprès de ses contacts. C’est ainsi qu’ils deviennent des ambassadeurs de votre activité.

5. Revenu

Les prospects sont devenus des clients à part entiers. En raison de leurs achats multiples au sein de votre entreprise, ils constituent une source de revenus. À ce stade, une fidélisation est de mise afin d’accroitre leur acte d’achat. Proposez des réductions, l’inscription à un compte premium…

Lean marketing et Inbound Marketing

Appliqué à la stratégie d’Inbound Marketing, le lean marketing décuple les avantages de votre entreprise. Rappelons que l’inbound Marketing repose sur le principe de création de contenu dans le but d’attirer les visiteurs sur votre site web. L’attraction se solde ainsi par une conversion en leads puis en clients grâce à l’utilisation de divers techniques marketings, en l’occurrence le marketing automation, les réseaux sociaux et le lead nurturing.

Dans cette stratégie, le lean digital marketing et ses 3 piliers (construire – mesurer — apprendre) servent à accélérer les démarches de production de contenu tout en assurant leur pertinence. Produire un contenu aussi rapidement que possible, mesurer son efficacité et corriger les éventuelles erreurs en vue d’une nouvelle campagne, voilà comment procède le lean marketing. Au final, cette approche s’apparente à une étape intermédiaire dans la mise en place de l’Inbound marketing.

Le lean marketing se définit comme une stratégie marketing reposant sur 3 piliers : construire, mesurer et apprendre. Cette approche quelque peu scientifique se compose de 5 étapes baptisées la matrice AARRR pour Activation, Acquisition, Rétention, Recommandation et Revenue. Le lean marketing peut s’appliquer à l’inbound marketing, car ses 3 piliers s’apparentent à un étape dans l’élaboration d’une stratégie d’inbound marketing.

Les points clés pour mettre en place une stratégie Inbound qui fonctionne

Marc Sauvage
Écrit par Marc Sauvage

Consultant Inbound marketing, spécialisé en SEO

Post a Comment

Nos derniers articles

Cliquez pour télécharger les slides sur la conversion Saas