6 min de lecture

Growth hacking: quels sont les meilleurs hacks ?

21/01/21 09:00

On entend aujourd’hui parler de « growth hacking » un peu partout. Pour booster rapidement les ventes ou le nombre d’utilisateurs/d’abonnés, le growth hack se présente comme la solution idéale… la solution miracle !

Cette pratique est surtout utilisée par les start-ups pour obtenir une croissance fulgurante pendant un court laps de temps. Mais sauriez-vous reconnaître ces techniques et les utiliser à bon escient ?

Quelles sont les meilleurs techniques du growth hacking ?

Que peut-on qualifier de Growth hacks ?

Un growth hack est une technique de marketing inédite qui vous permet d’obtenir des résultats probants pendant une courte durée. Il s’agit d’une campagne lancée à court terme utilisant des raccourcis parfois légaux et parfois non.

Les plus connus sont sans doute :

  • le growth hack hotmail qui consistait à rajouter automatiquement un message à la fin de l’e-mail d’un utilisateur : « PS: I love you, get your free email at Hotmail » ;
  • l’usurpation d’audience de AirBnB qui avait listé automatiquement ses annonces chez son concurrent Craiglist.

Le but est d’optimiser chaque étape du growth hacking : Acquisition, Activation, Rétention, Recommandation et Revenus (AARRR).  Il s'agit de trouver une offre ou un CTA hyperpersonnalisé qui convaincra les leads. Vous pourrez y arriver en créant une persona, en vous basant notamment sur la compréhension de votre cible.

Vous pourrez par la suite choisir entre les 3 stratégies de growth hacking qui s’offrent à vous :

  • le content marketing, qui peut être du référencement naturel ou de l’inbound marketing (du contenu pour promouvoir votre business) ;
  • le marketing produit (promotion du produit à l’aide du produit lui-même) ;
  • la publicité (payante).

Il existe tellement de techniques de marketing digital de nos jours que l’on ne sait plus lesquelles privilégier. Chaque expert marketing veut convaincre que sa technique est la meilleure.

Chacun relate ses exploits sur Internet, notamment sur les réseaux sociaux, mais vous-même, vous pouvez également trouver votre propre « truc ».

Template gratuit - Téléchargez notre modèle de growth hacking LinkedIn

Nos meilleurs hacks pour Instagram

Il est tellement facile d’obtenir des ventes et des abonnés sur les réseaux sociaux lorsque vous impliquez un influenceur. Si quelqu’un auquel vos prospects s’identifient et qui possède des milliers, voire des millions de followers, fait la publicité de votre produit, c’est le succès assuré.

Trouver un growth hack sur Instagram est à la portée de tous ceux qui prennent le temps de comprendre le fonctionnement du réseau social.

Un concours de hashtag est par exemple un moyen simple et rapide de générer plus d’engagements et de collecter des informations sur les utilisateurs.

Si vous souhaitez être remarqué et obtenir plus d’abonnés, misez sur Instagress. Il s’agit d’un bot conçu pour liker et commenter des posts à votre place.

Il vous permet également de suivre automatiquement des personnes appartenant à votre communauté. Et pour vous désabonner de certains utilisateurs inactifs ou ne plus les suivre pour d’autres raisons, vous avez l’application Statusbrew.

Cette dernière permet également de savoir qui vous suit et qui ne vous suit pas sur Instagram, Facebook et Twitter. En cherchant bien, vous trouverez des applications vous permettant de gérer facilement tous vos réseaux sociaux en même temps.

Si vous êtes une entreprise en pleine croissance, Buffer est le logiciel qui vous convient. Vous pourrez programmer vos publications sur Instagram, Facebook, Twitter et LinkedIn.

C’est un outil qui facilite la vie des community managers, d’autant plus qu’il analyse votre réseau et identifie les actions à entreprendre ou à ne pas entreprendre pour optimiser votre stratégie digitale.

 

Les meilleurs outils pour un growth hacking efficace sur Facebook

Il n’est pas difficile de trouver un growth hack sur Facebook grâce à toutes ces applications, à l’instar de IFTTT.

Celle-ci sert à publier n’importe quel post Instagram sur Facebook. Vos deux comptes restent actifs pendant le processus et vous gagnez du temps.

Si vous générez des prospects grâce à votre contenu sur l’un, vous doublez vos chances d’obtenir de meilleurs résultats en publiant sur l’autre.

Si vous souhaitez connaître le contenu le plus partagé sur les réseaux sociaux et qui contient le mot-clé que vous ciblez, utilisez Buzzsumo.

Il suffit d’entrer le mot-clé dans l’application et vous obtiendrez les contenus les plus pertinents. Cela vous permettra de créer un contenu encore plus pertinent (si c’est encore possible).

À part les applications pour obtenir plus d’abonnés, il y a aussi les popups, notamment le Facebook Like popup qui s’affiche lorsqu’un utilisateur participe à un concours que vous avez organisé.

La fenêtre incitant les utilisateurs à aimer votre page peut également s’afficher avant l’accès à une promotion, un cadeau, un contenu exclusif, etc.

Autre hack pour trouver plus de leads : importer votre liste de diffusion sur Facebook et chercher d’autres profils ressemblant à vos abonnés.

Peu importe les hacks que vous trouvez, le plus important est d’être proche des membres de votre communauté. Proposez des contenus dont vos prospects ont besoin, qui leur parlent et qui les concernent de près.

Après, interagissez autant que possible avec eux, répondez aux commentaires, incitez les gens à participer, mentionnez des personnes, etc. Sachez récompenser les partages pour optimiser votre stratégie marketing !

 

Quelles techniques utilisent les meilleurs growth hackers ?

Si vous avez l’intention de vous improviser growth hacker, informez-vous sur les hacks existants.

Apprenez également à créer vos propres hacks en vous inspirant de tout ce qui a déjà été fait. Concernant l’e-mail marketing, il reste peut-être encore quelques filons à trouver.

Associé au marketing automation, cela donne la génération de la liste des leads les plus chauds. En catégorisant ceux qui sont les plus engagés, vous pouvez envoyer les offres aux bonnes adresses mail.

Cependant, il est recommandé d’utiliser le compte d’une personne réelle. Pour créer cette liste, il faut se baser sur le nombre de vues des pages, surtout les pages sur les prix.

Grâce à ce même procédé, vous pouvez également envoyer des SMS à vos leads, au lieu d’un e-mail, si vous avez leurs numéros bien évidemment.

Il n’est pas recommandé d’envoyer les deux à la fois pour que cela ne passe pas pour du harcèlement. Ceci dit, contrairement aux mails, les messages textes ont un taux de lecture de 98 %.

Pour obtenir les coordonnées des prospects, vous pouvez utiliser plusieurs méthodes :

  • coordonnées en échange d’un e-book ou autre contenu téléchargeable, d’une offre promotionnelle… ;
  • cordonnées contre utilisation gratuite d’une application ou d’un jeu ;
  • coordonnées contre une inscription gratuite à un événement ;
  • etc.

Pour attirer l’attention des prospects et les convaincre de s’inscrire,  participer ou s’engager, les techniques ne manquent pas :

  • le pop-up anti-abandon (qui s’affiche lorsque vous êtes sur le point de sortir de la page) pour vous demander des informations qui pourraient vous changer d’avis ;
  • les offres limitées dans le temps pour rendre l’offre plus importante et intéressante du fait de son caractère éphémère ;
  • les compétitions avec une récompense alléchante à la clé ;
  • la signature d’e-mail contenant vos coordonnées et quelques informations sur votre entreprise, vos services… ;
  • le social advertising pour atteindre un maximum de personnes.

Les canaux de conversion des leads en clients sont nombreux, mais à vous de choisir ceux qui sont adaptés à votre business. Le monde du digital offre tellement de possibilités !

Dans tous les cas, il s’agit de penser avant tout aux prospects et aux clients, de tout faire pour combler leurs besoins et notamment offrir un CRM efficace et satisfaisant.

Nouveau call-to-action

Thématiques growth hacking
Marc Sauvage

Ecrit par Marc Sauvage

Consultant Inbound marketing, spécialisé en SEO